AR BRINIC : Coton bio, bambou Oekotex, mercerie & plus | Tissu spécial couches lavables | Tutoriaux|0 800 942 338 (gratuit depuis un fixe)

FAQ Pince Kam

Comment utiliser ma pince Kam ?

Avec le poincon, percez un trou sur toutes les épaisseurs là ou vous voulez mettre la pression.

Passez la pression chapeau à travers le trou.

Posez la pression mâle ou femelle sur la pointe du chapeau (qui dépasse du tissu), le mâle/femelle doivent avoir la tête/creux en l’air également.

Positionnez la pression chapeau sur le socle en bas de la pince. Refermez la pince sur tout en serrant bien fort.

Choisissez l’endroit où vous voulez mettre votre deuxième pression et placez le chapeau. Puis positionnez l’autre pression (mâle si vous avez d’abord mis la pression femelle et vice-versa).

Réitérez la pose avec la pince.

Les pressions

Chapeau

Pression « Mâle »

Pression « Femelle »

Support

Les pressions peuvent être utilisées pour toute sorte d’application, la seule contrainte est que le support doit être un tissu souple. Les pressions ne tiennent pas bien quand les mailles du support sont trop souples ou trop espacées (sur de la laine par exemple). Pour éviter cela il faut essayer «d’ancrer» la pression sur un support le plus rigide possible : plusieurs brins de laine ou idéalement avec en plus un petit bout de tissu sur l’envers (petit carré juste de la taille de la pression) pour servir de support.

Tailles de pressions

Les pressions taille 14 sont les plus petites que nous proposons (diamètre du chapeau 9.4mm), elles sont utilisable sur tous les tissus fins ou moyens (mais pas sur les tissus épais). Elles se posent avec le même embout que la taille 16.

Pour la réalisation de vêtements de bébé mieux vaut utiliser la taille 16, c’est la taille des pressions que l’on trouve habituellement sur les bodies. Mais ça marcherait aussi avec la taille 20 qui est un tout petit peu plus grande.

La taille 20 est plus pratique pour les couches (plus facile à manipuler pour les parents).

Pressions coeur et étoiles

Les pressions à chapeau étoile ou coeur se posent avec les embouts normaux de la pince KAM (embouts pour taille 20, gravé «T5» sur le côté).

Mes pressions ne s’assemblent pas ?

C’est généralement dû à un mauvais positionnement du chapeau sur le socle. Du coup, la pointe du chapeau est mal écrasée, ou alors la pression est endommagée. Dans ce cas la meilleure solution reste de retirer la pression.Pour démonter une pression il faut rompre le lien entre le chapeau et la partie mâle/femelle. Il y a plusieurs méthodes pour briser la pointe :
– soit avec une pince coupante ultra plate qu’on vient glisser sous le chapeau pour sectionner la tige. C’est le plus efficace, mais aussi risqué car si la pince n’est pas ultra plate il y a risque de couper le tissu.
– chauffer une pointe métallique à la flamme et l’appliquer sur la pointe écrasée qu’on voit dépasser du centre de la pression. C’est très facile, mais attention à ne pas brûler le tissu.
– il y a d’autres méthodes qui consistent à briser la pression en 2, plus aléatoires car parfois la brisure ne se produit pas au bon endroit : coup de marteau sur la tranche, ou encore en utilisant la presse avec la pression posée sur la tranche (attention à ne pas abîmer les embouts).

Exemple de mauvaise pose

Qu’est-ce qu’un poinçon ?

Le poinçon est vendu séparément de la pince Kam.

Il sert à percer le tissu afin d’y introduire la pression. On peut utiliser à sa place une mine de compas ou une aiguille large par exemple, mais il est facile à prendre en main et permet de percer des tissus épais.

Quelles sont les différences entre les différentes pinces ?

Différence entre pinces, presses DK 93 et DK 98

La pince est adaptée pour une utilisation occasionnelle ou si vous êtes amenée à vous déplacer avec.
Les presses sont lourdes et pas facilement déplaçables. Elles sont prévues pour un usage plus intensif et permette une qualité de pose constante.

La différence entre les 2 modèles de presses DK93 et DK98 est que la presse DK98 est prévue pour un usage industriel et continu, les matériaux utilisés ont une robustesse renforcée par rapport à la DK93.
La presse DK93 permet une pose de grande qualité, constante, pour un professionnel qui compte l’utiliser au quotidien mais pas forcément 10h par jour non plus.

Avez-vous un nuancier pour les pressions ?

Si vous avez d’autres questions quant aux pinces KAM, n’hésitez-pas à nous envoyer un mail à l’adresse suivante : arbrinic@gmail.com

By | 2017-12-29T22:34:48+00:00 décembre 5th, 2014|

Leave A Comment